Assemblée Nationale

Connu aussi sous le nom d'Olympiades des métiers, WorldSkills met en compétition des jeunes issus des filières professionnelles. C'est la plus grande compétition de métiers au monde : plus de 1300 candidats issus de 77 pays. La France est candidate à l’organisation des prochaines Olympiades des métiers pour 2023. 

Pour promouvoir la candidature de la France, j'ai organisé une soirée, sous le haut-patronage de Richard Ferrand, le 15 mai à l'Hôtel de Lassay, à l’Assemblée Nationale. Cet événement était l’occasion de rencontrer les jeunes champions passionnés par leur métiers et médaillés des éditions précédentes, ainsi que l’équipe de France actuelle, en présence de 56 députés. Des entreprises engagées au développement de l'emploi local et des organismes de formation étaient également présents lors de cette soirée. La ministre du travail Muriel Pénicaud, le sénateur Olivier Cadic, le Président de la CMA France Bernard Stalter, le Président de la CCI France Pierre Goguet ont eux aussi apporté tout leur soutien à cette candidature lors de cette soirée.

En tout, 200 personnalités étaient réunies pour découvrir et soutenir la candidature de la France.

La compétition World Skills est à la fois captivante, inspirante et génératrice d’une énergie positive immense, donnant envie d’aller plus loin et de donner le meilleur de soi-même. J’ai découvert des jeunes passionnés par leur métier, qui font preuve d’une envie forte d’apprendre, d’une grande humilité et qui, comme des sportifs de haut niveau, s’entraînent, repoussent leurs limites et progressent jusqu’à atteindre l’excellence. Elle représente un moteur de succès et une vitrine du savoir-faire exceptionnel des jeunes participants issus de parcours et de milieux sociaux-professionnels différents. 

Rapporteure de la loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" sur les volets "formation" et "apprentissage",  je suis ambassadrice WorldSkills à l'Assemblée nationale. Cette compétition est une opportunité pour valoriser des métiers où les possibilités d’emploi sont nombreuses. Une cinquantaine de métiers sont représentés dans les secteurs du bâtiment et travaux publics, de la communication et du numérique, de l'industrie, du transport et logistique, de la mode, des arts créatifs et dans le secteur du service et de l'aide à la personne. Accueillir cette compétition serait un signal fort pour valoriser l’orientation, la formation, les compétences et les métiers auprès des jeunes français.

Le Président de la République avait annoncé dès le 14 mars 2018 la candidature de la France à l’organisation de la WorldSkills Compétition en 2023, puis à l'automne c'est la ville de Lyon qui a été sélectionnée par Worldskills France. Lyon a déjà accueilli avec succès la WorldSkills Competition en 1995. Le choix de la ville organisatrice sera connu le 21 août 2019, juste avant le lancement de WorldSkills 2019, qui se déroulera à Kazan.

Soirée de lancement de la candidature #WorldSkillsLyon2023 le 15 mai à l'Hôtel de Lassay

Aux côtés de l'équipe de France 2019, à l'Elysée le 7 mai. Ces jeunes motivés défendront les couleurs de notre pays lors des prochaines olympiades des métiers à Kazan du 22 au 27 août prochain.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion