Assemblée Nationale

Aujourd’hui a lieu le lancement de l’application mobile et du site internet  du CPF, qui rendra la concrétisation de ce compte encore plus visible, et son utilisation encore plus intuitive. Ce nouvel outil était prévu dans la loi « pour La liberté de choisir son avenir professionnel » dont j’ai été rapporteure.

Un nouveau système de formation plus simple, plus redistributif et plus efficace.

Accéder à son compte personnel de formation est désormais un jeu d’enfant. Il suffit de renseigner son numéro de Sécurité social. Vous pourrez alors comparer le prix et les contenus des formations. Les candidatures se feront sur l’application et une réponse sera donnée en 48h. Les salariés pourront donc financer le volet « formation » de leur projet professionnel, sans autorisation à demander à leur employeur ou à Pôle emploi.  Une révolution !

Une application qui incarne la modernisation de notre service public de la formation.

L’application CPF c’est la création d’un nouveau service public, d’un droit attaché à la personne car créer des droits c’est bien, mais tout faire pour que les français y accèdent facilement c’est encore mieux ! Tous les publics doivent s’en emparer.

La formation, enfin un objet de dialogue social !

Permettre aux salariés de connaitre le montant de leurs droits instaurera un dialogue dans les entreprises sur la montée en compétence. Les entreprises discuteront avec leur salariés pour co-investir dans des formations pour leur permettre d’évoluer. Rendre accessible la formation par de nouveaux outils c’est aller jusqu’au bout de la démarche que nous portions avec la loi « Avenir Pro ». Quoi de mieux que de faire un compte aussi simple qu’un compte en banque, pour chacun d’entre nous, qu’employeurs et branches, via le dialogue social, peuvent abonder, pour inciter les salariés à choisir des formations utiles au développement de l’entreprise ou de la filière. Un compte que chaque travailleur peut utiliser comme bon lui semble pour réaliser ses projets professionnels.

Les compétences sont un enjeu social et économique, pour les entreprises et pour les salariés ou demandeurs d’emploi. Le manque ou l’absence de formation sont la première raison du chômage. Il est important que tout le monde puisse facilement se renseigner et accéder aux formations auxquelles ils ont le droit.

 

Une étape importante de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel »

Les réformes précédentes avaient déjà créé des droits individuels à la formation et posé le principe du compte personnel. Mais jusqu’ici, il faut bien l’avouer, ces innovations n’avaient pas trouvé leur public. Ainsi en 2017, 87% des salariés ne savaient pas qu’ils disposaient d’un compte personnel de formation. En créant le compte personnel de formation en euros, qui cumule 500 ou 800 euros par an, et qui peut aller jusqu’ à 8000 euros pour les moins qualifiés, l’accès et la lisibilité de notre système de formation sont renforcés pour les salariés. L’application MonCompteFormation le rend concret.

 

Alors c’est parti, ouvrez vos comptes et saisissez vous de votre droit à la formation !

Application mobile MonCompteFormation : lien App Store  Google Play

Site Internet MonCompteFormation : lien

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion