Assemblée Nationale

Je suis ravie d'avoir été nommée ce 7 mars 2018 par la commission des affaires sociales rapporteure sur le « projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel » sur les volets « formation professionnelle » et « apprentissage ».

Ce projet de loi vise à réformer en profondeur le système français de la formation professionnelle et de l'apprentissage. Il constitue le deuxième volet de la réforme du marché du travail, accompagnant sur le plan de la sécurisation des parcours professionnels les ordonnances travail adoptées en fin d'année.

Cette nomination s'inscrit dans la continuité des travaux que j'ai menés pendant plusieurs mois au sein du groupe transpartisan de l'Assemblée nationale sur les sujets de la formation professionnelle et de l'apprentissage qui ont notamment donné lieu à une vingtaine d'auditions, une centaine d'intervenants, des déplacements internationaux (Danemark, Suisse) et une restitution orale devant la Commission des affaires sociales.

Il s'agira d'avoir une réforme équilibrée respectueuse de 4 thèmes qui seront autant d'objectifs à poursuivre pour les parlementaires dans les mois à venir : tant pour les individus et les entreprises à améliorer l'efficacité du système de formation, l'égalité d'accès à la formation professionnelle, la lisibilité et la simplicité d'accès pour les bénéficiaires et enfin la qualité des organismes et de l'offre de formation. Ce projet de loi sera déposé en Conseil des ministres à la mi-avril, c'est à partir de ce moment là que les travaux commenceront sur le texte à l'Assemblée nationale !

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion