Intervention en Commission des Affaires sociales

18 Nov 2021 Catherine Fabre Assemblée Nationale

Ce 18 novembre, j'ai intervenu en Commission des Affaires sociales pour porter un amendement à l'article 33 du Projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS).

 

Alertée par l'entreprise bordelaise Lucine Therapeutics, j'ai défendu une juste rémunération des thérapies numériques et notamment la différenciation entre ces dernières et la télésurveillance médicale. Les thérapies numériques ont de réelles vertus curatives, il s'agit de les prendre en compte pour déterminer une prise en charge optimale !

 

Réponse du rapporteur Thomas Mesnier : La prise en charge sera déterminée par arrêtés des ministères concernés en fonction des bénéfices cliniques après avis de la HAS ! La vertu thérapeutique du produit sera donc bien prise en compte.


Articles similaires

Derniers articles

Rencontre avec l'association Zébra 3 !

Des initiatives citoyennes au service de la réussite du CPF !

Une Europe qui protège les travailleurs ? Elisabeth Borne à Bordeaux pour en parler !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion