Me connaître

Le 18 juin 2017, les électeurs de la deuxième circonscription de Gironde ont décidé de me faire confiance à une large majorité en me donnant mandat pour être leur députée. Ces quelques lignes, je n’aurais jamais imaginé les écrire il y a quelques mois encore.

Bordelaise, un choix de cœur

Petite-fille d’agriculteurs aveyronnais, je suis née et j’ai grandi à Toulouse, auprès de mon père, commerçant (auto-écoles), de ma mère, fonctionnaire, de mon frère et de ma sœur, aujourd’hui tous deux entrepreneurs.

J’ai découvert Bordeaux il y a plus de 20 ans, lorsque j’ai rencontré mon mari, bordelais, sur les bancs de Normale Sup’ à Paris. Multipliant les allers-retours entre Paris et la Gironde, j’ai très vite adopté cette ville, dans laquelle nous sommes installés depuis plus de 10 ans.

Nous y avons construit notre vie, avec nos deux enfants, Capucine et Benjamin, dans le quartier Saint-Augustin. D’ouest en est, j’ai parcouru tous les jours notre circonscription à vélo, pour me rendre à mon travail, à la Bastide.

Économiste tournée vers les enjeux de formation

Agrégée d’économie et gestion, je me suis d’abord tournée vers le journalisme économique, pour le magazine l’Expansion, mais aussi pour les suppléments éco de Sud Ouest.

Je me suis ensuite orientée vers l’enseignement et la recherche. Maître de conférences en Gestion des Ressources humaines à l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) au sein de l’Université de Bordeaux (Bastide), j’y ai enseigné le management d’équipe et la communication interpersonnelle, à un niveau master en formation continue entre autres. J’ai également accompagné de nombreux adultes dans leur VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

En parallèle, j’ai mené au sein de mon équipe de recherche, des travaux portant sur les transitions de carrière et la reconversion professionnelle. L’accompagnement et la sécurisation des individus dans leur orientation et dans leur reconversion ont toujours été pour moi une priorité.

Une citoyenne investie

Engagée dans la vie associative bordelaise, j’ai également œuvré pendant plusieurs années au sein d’une crèche associative de la circonscription. Au sein du bureau, j’ai activement mené un projet d’accueil de la petite enfance ambitieux.

J’ai par ailleurs été responsable pendant 6 ans, à l’UFR Staps (Faculté du sport), de la formation des directeurs d’associations.

Pour une nouvelle représentativité

Convaincue par la démarche inédite d’Emmanuel Macron, j’ai eu envie, pour la première fois, de m’engager en politique à l’occasion de la création de La République En Marche. J’ai porté avec conviction toutes les étapes du développement du mouvement au niveau local avec l’envie de rassembler tous les progressistes.

J’ai alors été désignée pour représenter « La République en Marche ! » dans la circonscription bordelaise. Après une campagne riche de rencontres et d’enseignements, j’ai été élue aux côtés de Jean-François Berthou, mon suppléant. Cela représente pour moi un immense honneur mais également une lourde tâche.

Élue de la Nation, je m’engage à mettre toutes forces pour construire avec mes collègues les bases d’un avenir meilleur pour les générations futures. Persuadée que l’emploi est l’un des principaux enjeux de notre société, cet engagement se traduit dès à présent par ma nomination au poste de Rapporteure sur le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » sur les volets « formation professionnelle » et « apprentissage ».

Parce que ce sont les bordelais de la deuxième circonscription qui m’ont élue pour que je porte leurs convictions, je m’engage à rester à leur écoute de la manière la plus active possible. Ateliers participatifs, permanence, réseaux sociaux sont autant de moyens d’échanger ensemble et avec mon équipe, pour faire des promesses de la campagne d’hier, les piliers de notre bien être collectif dès demain.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion